fbpx
chien a qui on donne une friandise
Education - Comportement

Savoir récompenser son chien

En éducation positive, la récompense est importante. On récompensera toujours ce qui est bien, plutôt que de punir ce qui est mal. Cela contribue à construire une relation de confiance entre vous et votre chien. La récompense c’est pour toujours, mais pas n’importe comment. Récompensez votre chien au bon moment, pour de bonnes raisons et avec la bonne récompense.

Pourquoi récompenser son chien ?

Les chiens sont des opportunistes. Toutes leurs actions sont dirigées vers ce qui leur procure du plaisir, quelque chose de positif pour eux. Le tout est de motiver son chien. La récompense est liée à ses besoins naturels.

Lorsque l’on récompense son chien, on lui montre qu’en effectuant une action particulière ou avoir un certain comportement, il obtiendra ce qu’il veut ou quelque chose d’agréable lui arrivera. En récompensant votre chien, vous serez capable d’orienter ses comportements et même de faire des choses qui ne sont pas forcément naturelles pour lui comme répondre à des ordres parfois farfelus. Tout ce qui est récompensé sera reproduit donc il est important de récompenser son chien au bon moment.

Quand récompenser son chien ?

On récompensera toujours ce qui est bien en veillant à ce que ça soit au moment précis ou juste après le bon comportement que l’on souhaite renforcer. Ne récompensez jamais votre chien sans raison ou parce qu’il réclame. La récompense se mérite. Récompensez votre compagnon parce qu’il s’est assis lorsque vous lui avez demandé, ou parce qu’il est venu quand vous l’avez appelé. Garder à l’esprit que ce qui est récompensé sera reproduit.

Le principe de la récompense n’est pas temporaire, mais a appliqué toute la vie du chien.

Comment récompenser son chien ?

On peut récompenser son chien de différente manière : la friandise, la caresse, le jeu ou une simple sortie. Chaque chien est différent et voudra des choses différentes. À vous de connaître votre chien et de trouver ce qu’il veut.

La récompense par la parole

La récompense par la parole est la première récompense qui vient naturellement. Un “Ouiiii, c’est bien” ou “bon chien” sera toujours apprécié par votre chien. C’est LA récompense, le marqueur, qu’il aura en toute situation, et toute sa vie.

Toutefois, il est important d’utiliser une voie aiguë et enjouée pour être certain qu’il comprenne qu’il est récompensé. Si vous lui dites sur un ton neutre, ça ne lui fera ni chaud ni froid et donc.

La récompense par la caresse

La récompense par la caresse n’est pas forcément appréciée par tous les chiens. Certains ne supportent pas le contact et encore moins sur la tête. La récompense par la caresse est à adapter au chien.

Il est préférable d’attendre que votre chien rentre en contact avec vous plutôt que d’aller le chercher. Le caresser sous le cou ou sur les côtés.

La récompense par la nourriture

Un des besoins fondamentaux est la nourriture. C’est pourquoi cette récompense fonctionne très bien. On peut l’utiliser à différents niveaux en fonction du problème que l’on a devant nous.

Elle est utilisée le plus souvent pour apprendre quelque chose de nouveau à son chien ou pour changer un comportement. En fonction de la difficulté, il est possible de garder un chien à jeun et ne le récompenser par la nourriture seulement lorsqu’il effectue le bon comportement.

Quelques recommandations :

  • Les friandises doivent être petites pour garder votre chien motiver sans le rassasier, surtout pour le chiot.
  • La friandise doit être adaptée à l’environnement : une petite croquette peut suffire chez vous, mais dans un parc avec beaucoup de distraction, le morceau de poulet sera sans doute plus motivant. Trouver ce que votre chien préfère.

Cette méthode de récompense est beaucoup critiquée, mais elle obtient de bons résultats assez rapidement, et surtout de manière positive pour votre chien. Vous entendrez :

  • “ton chien va devenir obèse” : il suffit d’équilibrer sa ration quotidienne de croquettes en fonction de l’utilisation de récompense.
  • “ton chien ne t’obéit que parce que tu lui donnes quelque chose” : le temps de l’apprentissage peut-être, mais il gardera à l’esprit “si je fais ça, j’aurai ça”. Une fois le comportement acquis, on supprimera petit à petit ce type de récompense, en la rendant aléatoire dans un premier temps. Garder tout de même à l’esprit qu’il peut y avoir des rechutes même 1 ou 2 ans après et qu’il faudra peut-être ressortir une motivation pour votre chien.

La récompense par le jeu

Certains chiens ne sont pas très gourmands, et d’autres sont très actifs. Les motivés par le jeu peut s’avérer être plus efficaces que la friandise. Il faut alors trouver le jeu qui intéresse votre chien. Attention tout de même à adapter le jeu en fonction de votre chien. Certains jeux peuvent accentuer des comportements gênants voir dangereux. Par exemple, un chien qui aura tendance à courir après les voitures ou vélo, on ne jouera pas au lancer de balle avec lui, car ça amplifie le comportement de poursuite. Ou alors avec un chien qui monte vite en excitation, la récompense par le jeu ne sera pas forcément la plus adapter.

Un exemple de récompense par le jeu fréquemment utiliser : le faire mordre un boudin ou une corde à nœuds. Mais votre chien doit pouvoir arrêter de tirer et retrouver son calme sur demande. Un apprentissage du “stop”-“donne” doit être fait au préalable.

La récompense par le jeu est souvent utilisée à la fin d’une séance de travail, en agility, ou en extérieur après un rappel par exemple.

La récompense est importante pour garder votre chien motivé en toute situation. N’oubliez pas que votre chien est opportuniste et qu’il agira toujours pour lui. Le tout est de dompter son opportunisme pour qu’il vous serve à vous et pour que votre chien soit “bien vu” en société.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *