fbpx
chiot dans la gamelle
Education - Comportement

Apprendre l’autocontrôle à son chien

Votre chien se laisse déborder par ses émotions et a du mal à gérer sa frustration. Il vous saute dessus au moment de la préparation de sa gamelle. Ce manque de contrôle peut vite devenir insupportable au quotidien et accentuer des troubles du comportement tout simplement inacceptable. Donc, apprenez-lui à se contrôler ! L’autocontrôle est très important et c’est la première chose que vous devez enseigner à votre chien. Pour ça, il existe des jeux et exercices tout simples qui vous permettrons d’apprendre l’autocontrôle à son chien. 

Pourquoi apprendre l’autocontrôle à son chien ? 

Imaginez un chien qui ne contrôle pas ses émotions et qui devient fou à la moindre frustration. Imaginez-le qui vous saute dessus dès que vous avez de la nourriture dans vos mains, car il en veut. Ou qui vous passe en courant entre vos jambes dès que vous ouvrez la porte d’entrée au risque de se retrouver sur la route tellement il est pressé de partir en promenade. On peut retrouver ce manque de contrôle dans diverses situations de la vie courante. Ça peut vite devenir un enfer pour le propriétaire du chien, mais aussi un chien qui devient fou et ne se pose jamais. 

De plus, votre chien peut blesser quelqu’un s’il ne se contrôle pas. Vous mordre les doigts pour prendre de la nourriture que vous lui donnez, vous griffer s’il vous saute dessus ou même vous faire tomber. Imaginez-vous avec un bébé dans les bras et votre chien qui arrive sur vous à toute allure et vous pousse avec tout son élan. C’est une situation parmi d’autres dans une famille.

Attention, ici je parle d’autocontrôle et non d’ordre donné au chien pour qu’il effectue un comportement désiré lorsqu’on le lui demande. En autocontrôle, on ne lui demande rien, il agit de lui-même, il s’adapte à la situation.

Comment apprendre l’autocontrôle à son chien ?

Dans un premier temps, il vous faut un minimum de patience, y aller par étape et ne pas être pressé d’arriver à l’acquisition complète. Ça ne se fait pas en 10 min, mais sur plusieurs séances, jour voir des mois en fonction de votre chien. Apprenez-lui en jouant ou avec des situations de la vie quotidienne comme la gamelle ou la porte. Il comprendra très vite le comportement ce qui lui profite au mieux. 

On développera les facultés d’autocontrôle de votre chien à travers plusieurs exercices faciles à mettre en place. Des exercices qui demandent à votre chien de réfléchir pour obtenir ce qu’il convoite. Travailler l’autocontrôle est la base de l’éducation positive. Le chien se récompense en agissant correctement. On travaille aussi sur sa capacité de renoncement.

Quelques jeux et exercices

Une seule règle, garder le silence tout le long de l’exercice. Ne demandez pas à votre chien de s’assoir ou d’attendre, laissez-le réfléchir.

La gamelle

Le but est de cet exercice est que votre chien attende patiemment que sa gamelle soit posée au sol avant de manger.

Pour cela, remplissez sa gamelle et attendez qu’il se calme puis qu’il s’assoie pour la faire descendre. Dès que votre chien se lève, dans le but de s’approcher de celle-ci, remonter la gamelle. Attendez de nouveau que votre chien s’assoit pour faire descendre la gamelle. Et ainsi de suite jusqu’à pouvoir la poser au sol. Vous pouvez ensuite lui spécifier qu’il peut manger. La première fois que vous faites cet exercice, cela peut durer longtemps. N’hésitez pas à le faire sur plusieurs séances. La première fois, descendez la gamelle assez vite pour la poser au sol avant que votre chien n’ait le temps de se lever. Puis faites-le de plus en plus lentement.

La porte

Travailler cet exercice est très utile. Il permet d’éviter à votre chien de courir entre vos jambes pour passer une porte. Que ce soit votre porte d’entrée ou même lorsque vous ouvrez la porte de votre voiture.

L’exercice de la porte consiste, de la même manière que pour la gamelle, à ouvrir la porte seulement lorsque votre chien est calme et assis. Mettre la main sur la poignée et attendre que votre chien s’assoie pour attendre. Lorsqu’il est assis, commencez à ouvrir la porte lentement. Dès qu’il se relève ou qu’il tente de passer la porte, refermez-la. Lorsque vous faites cet exercice, ne soyez pas pressé, ça peut mettre un peu de temps avant de pouvoir ouvrir la porte assez grande pour y passer. Attention, certains chiens sont très rapides.

Jouer à tirer

Les chiens aiment jouer à tirer. Mais encore une fois, sans autocontrôle de la part de votre chien, ce jeu peut dégénérer. Lorsque vous jouez à tirer avec votre chien, vous devez garder le contrôle et faire en sorte que ça ne devienne pas dangereux. Laisser son chien tirer sur un tug ou une corde peut être utilisé en récompense. 

Proposez-lui de jouer à tirer sur la corde. Puis, arrêtez-vous, regardez au-dessus de votre chien en gardant votre bras immobile. Au début, il va continuer à tirer, puis va se lasser, car ça ne sera plus drôle pour lui vu que vous ne bougez plus. Il va alors lâcher de lui-même. Récompensez-le en lui permettant de continuer à jouer. 

Par la suite, vous pourrez introduire l’ordre “lâche” ou “donne”. Augmentez petit à petit la durée du jeu, car plus vous le laissez tirer longtemps, plus l’excitation de votre chien augmentera et il sera difficile de le calmer.

Travailler sur l’autocontrôle de votre chien est important pour avoir un chien qui arrive à se calmer rapidement. Un chien surexcité fait n’importe quoi et n’est pas possible au quotidien. Introduisez les exercices d’autocontrôle dans votre quotidien. Il faut juste d’un peu de patience et d’attendre que votre chien réfléchisse. Dites-moi en commentaire quels sont vos trucs et astuces pour travailler sur la frustration de votre chien. 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *